Atelier d’illustration inter-écoles

15 mars 2021

« Que s’est-il passé jusqu’à maintenant? »
Événements bien connus ou plutôt inconnus de l’histoire humaine.

Les étudiant·es ont puisé dans les évènements répertoriés dans le registre des jours de l’agenda L’imprévisible des éditions Le jeu de la Règle. Iels ont choisi n’importe quel événement qu’iels trouvent intéressant en se documentant préalablement à la fois sur l’évènement en question (recherches textuelles et iconographiques) mais aussi sur une culture de l’illustration contemporaine, pré-requis indispensable pour ne pas tomber dans les clichés.

Les participant·es de cet atelier spécifique aux pratiques du design graphique devaient finaliser une image reproductible et donc numérisée (toute technique et tout style : réaliste, historique, abstrait, expressif ou naïf sont autorisés). 18 participant·es ont été ainsi sélectionné·es (sans que les autres déméritent) pour paticiper à l’exposition de l’Alliance Française de Bologne (Italie) avec les écoles d’art de Bologne, Hambourg, Barcelone, Riga et Tel Aviv qui se tiendra en juin 2021, à l’occasion du Salon International du Livre Jeunesse de Bologne. Cette année, l’exposition sera aussi virtuelle et présentable dans chaque école partenaire.

Pour l’occasion nous avons invité en visioconférence Bernd Mölck-Tassel (auteur-illustrateur et enseignant à la Haw de Hambourg) et Xavier Pangaud (illustrateur et directeur artistique, ancien enseignant à l’Ensad-Paris et parrain du projet) à nous présenter leur travail de créateur et celui qu’ils ont pu réaliser les années passées avec leurs étudiant·es à l’occasion de ce partenariat international.

Liste des évènements retenus par les étudiant·es
1e novembre 1997 Ouverture à Pigalle du Musée de l’érotisme.
20 avril 1999 Fusillade au lycée Columbine de Littleton dans le Colorado (États-Unis). Deux adolescents se suicident après avoir tué 12 élèves et un professeur.
25 juin 1947 Publication à Amsterdam du journal d’Anne Frank.
19 avril 1980 À Paris, 50 000 personnes accompagne la dépouille de Jean-Paul Sartre jusqu’au cimetière de Montparnasse.
1er septembre 2007 À
Tuzla (en Bosnie), 6980 couples s’embrassent en même temps pendant 10 secondes.
3 novembre 2007
Accroché au bout d’une perche tendue dans le vide, à 320 km d’altitude, un astronaute de la navette américaine Discovery parvient à réparer une antenne solaire de la Station spatiale Internationale.
19 janvier 1997
Laurence de la Ferrière, la première femme à tenter la traversée de l’Antarctique en solitaire, atteint le pôle Sud.
4 novembre 2007
À Louxor en Égypte, la momie de Toutankhamon, restée plus de trois millénaires dans son sarcophage, est exposée au public.
11 avril 1997
Incendie de la cathédrale Saint Jean-Baptiste de Turin (Italie). Le « saint suaire », conservé dans la chapelle de Guarini, échappe aux flammes.
18 avril 1952
Yves Robert présente La guerre des boutons.
22 mai 1967 À Bruxelles, un incendie qui fera 323 morts et 150 blessé éclate au grand magasin À l’Innovation.
15 octobre 1917
Exécution de Mata Hari, condamnée pour « intelligence avec l’ennemi en temps de guerre ».15 –
18 avril 1979
Une centaine d’enfants sont massacrés à Bangui (Centrafrique) lors de la répression d’une manifestation lycéenne de protestation contre le coût trop élevé des uniformes scolaires imposés par l’empereur Bokassa Ier.
9 avril 1950
En la cathédrale de Notre-Dame de Paris, Michel Mourre, membre du groupe lettriste, monte en chair en pleine messe pascale et, devant les fidèles présents et les téléspectateurs, déclare que « Dieu est mort ».
11 avril 1991
Au mouillage au large de Gènes (Italie) avec 144 000 tonnes de brut, le pétrolier chypriote Haven prend feu et provoque une marée noire qui souillera les côtes italiennes et françaises pendant plus d’un mois.
31 mars 1851 À Paris, Léon Foucault délivre la preuve de la rotation de la terre par l’observation des oscillations d’un pendule long de 67 m suspendu à la coupole du Panthéon.
31 mars 1837 
Mort de John Constable
3 avril 1933 
Le Mont Everest est survolé pour la première fois par les avions de la mission Houston.
14 avril 1971
À l’occasion des 31e championnat du monde de tennis de table, la République populaire de Chine exprime le souhait d’un rapprochement avec les États-Unis.
7 avril 1803
Mort de Toussaint Louverture, premier esclave affranchi qui avait promulgué l’autonomie de Saint-Domingue en 1801.

Programme illustration DG2 2e semestre 20/21

16 février 2021

Avant la 1e séance : Identifiez des sujets documentaires (actualités, société, culture, science, sociologie, féminisme, écologie…) qui vous engagent et documentez-les (articles, documentaires, revues, iconographie, photos, vidéos, références…). Il est essentiel d’être animé·e par l’envie de communiquer avec précision sur un sujet auprès du public.

Notions : journalisme, narration, vulgarisation, documentaire, séquençage…

11 mars / Lancement et scénario

Matin : Table ronde pour discuter des sujets et des références > Choix d’un thème et collecte de documentation

Après-midi : Travail sur un scénario, sous quel angle aborder le sujet, la nature des contenus nécessaires, le cheminement

> Pour la prochaine séance, finalisez le scénario et réaliser le storyboard.

18 mars / Storyboard et séquençage

Matin : Finaliser le storyboard et la grille de la double page.

Après-midi : Recherches graphiques de composition échelle un texte et image.

> Pour la prochaine séance finalisez l’installation des éléments graphiques dans la grille et le découpage/rédaction du texte (légendes et/ou bulles). Compilez des références graphiques pour envisager des écritures possibles pour la mise au propre.

8 avril / Écriture graphique

Matin : Sur la base de vos crayonnés ou collages/photocollages échelle 1 et de vos références, expérimentez et définir une écriture graphique pour l’image et le texte.

Après-midi : Démarrez la planche finale.

> Pour la séance suivante finalisez votre planche.

16 avril / Finalisation graphique

Matin : Correction et finalisation de votre double page.

Après-midi : Scan, mise au propre et colorisation de la planche.

> Pour la prochaine séance, réfléchir à un titre et une couverture pour l’édition collective. Réalisez des esquisses, collages, inspirations de références… tout ce qui peut orienter et argumenter vos idées.

22 avril / Comité éditorial

Matin : Formation de groupes
– Groupe couverture
– Groupe maquette

Esquissez 2 à 3 pistes de couverture (Titre, texte et image).
Réalisation d’un chemin de fer pour l’édition.

Après-midi : Réalisation de la couverture et de la mise en page.

23 avril / Impression et façonnage

Matin : Corrections maquette et insertion de la couverture. Préparation du fichier à imprimer.

Après-midi : Impressions, façonnage et reliure de 2-3 exemplaires. Rendu.

> Impressions, façonnage et reliure d’un exemplaire par étudiant·e.

Notions et documentation sur le reportage BD

Reportages BD en ligne sur le site de la revue TOPO

Topo > https://www.4revues.fr/topo/a-1639-colere-noire.html

Topo > https://www.4revues.fr/topo/a-1712-colere-noire.html

Topo > https://www.4revues.fr/topo/a-1710-pourquoi-mange-t-on-autant-de-viande-a-la-cantine.html

Topo > https://www.4revues.fr/topo/a-1691-nouveau-numero.html

Chappatte « Profession : BD reporter » (court reportage télé) > https://www.rts.ch/play/tv/info-en-videos/video/profession-bd-reporter-un-documentaire-de-la-tsi-sur-le-travail-du-dessinateur-patrick-chappatte?urn=urn:rts:video:3061092

Sociorama Collection de BD sociologique (court reportage télé) > https://www.youtube.com/watch?reload=9&v=k5vW3uEruOY

Lisa Mandel présente Sociorama (court entretien vidéo) > https://www.youtube.com/watch?v=4Pw6wSV6xzg&list=ULbTMBdz5IFDo&index=34

Présentation de la collection La Petite Bédéthèque des Savoirs (courte vidéo) >https://www.benzinemag.net/2017/02/10/petite-bedetheque-savoirs-collectif/

Article sur la Revue Dessinée sur Slate > http://www.slate.fr/story/88167/revue-dessinee-reinvente-la-bande-dessinee-reportage

Article sur le reportage BD sur NonFiction > https://www.nonfiction.fr/article-6712-reportage_s__intimite_du_journalisme_et_de_la_bande_dessinee.htm

Long entretien en anglais de Joe Sacco, BD reporter (Simon Fraser University) >https://www.comixtrip.fr/bibliotheque/the-fixer/

« Payer la terre » de Joe Sacco (court reportage télé) > https://information.tv5monde.com/video/joe-sacco-devoue-reporter

Programme dessin DG2 2e semestre 20/21

13 janvier 2021

1/3 lundi 15 février G1 

– Matin : Dessin modèle vivant
Séquence 1 : Échauffement 45 min poses de 5 min / un outil différent par pose
Séquence 2 : 3 poses de 15 min
Séquence 3 : 2 poses de 20 min
Séquence 4 : 1 pose de 45 min
Prise de note dessinée de plus en plus complète et détaillée pour collecter de la matière à partir de laquelle travailler la peinture dans un second temps. Ces premières recherches d’après modèles permettront de démarrer la couleur par des outils simples.

matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, encres de couleurs, crayons de couleur, pastels secs ou gars de couleur, aquarelles, papiers de couleurs à découper…

– Après-midi : Peinture/couleur
À partir des prises de note d’après modèle vivant le matin, il s’agira de réaliser une composition personnelle en peinture, à l’aide de son nuancier. Le nuancier permettra d’explorer les rapports colorés et les principes de composition il doit permettre de mettre de complexifier, au-delà du simple coloriage ou harmonie élémentaire, l’usage de la couleur dans l’image, de composer par la couleur.

Enjeux : composition, choix de format non standard, cadrages, contrastes, vibrations…

matériel requis = nuancier, gouaches, pinceaux, brosses, papier épais, scotch de masquage…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir la composition pour la séance suivante

1/3 mardi 16 février G2

– Matin : Dessin modèle vivant
Séquence 1 : Échauffement 45 min poses de 5 min / un outil différent par pose
Séquence 2 : 3 poses de 15 min
Séquence 3 : 2 poses de 20 min
Séquence 4 : 1 pose de 45 min
Prise de note dessinée de plus en plus complète et détaillée pour collecter de la matière à partir de laquelle travailler la peinture dans un second temps. Ces premières recherches d’après modèles permettront de démarrer la couleur par des outils simples.

matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, encres de couleurs, crayons de couleur, pastels secs ou gars de couleur, aquarelles, papiers de couleurs à découper…

– Après-midi : Peinture/couleur
À partir des prises de note d’après modèle vivant le matin, il s’agira de réaliser une composition personnelle en peinture, à l’aide de son nuancier. Le nuancier permettra d’explorer les rapports colorés et les principes de composition il doit permettre de mettre de complexifier, au-delà du simple coloriage ou harmonie élémentaire, l’usage de la couleur dans l’image, de composer par la couleur.

Enjeux : composition, choix de format non standard, cadrages, contrastes, vibrations…

matériel requis = nuancier, gouaches, pinceaux, brosses, papier épais, scotch de masquage…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir la composition pour la séance suivante

2/3 mercredi 3 mars G1 

– Matin : Dessin modèle vivant
Séquence 1 : Échauffement 45 min poses de 5 min / un outil différent par pose
Séquence 2 : 4 poses de 10 min (2 cadrages par pause)
Séquence 3 : 3 poses de 15 min (3 cadrages par pause)
Séquence 4 : 1 pose de 45 min (10 cadrages)
Réaliser 3 fenêtres dans des feuilles de papier un peu rigides, faciles à tenir pour travailler le cadrage et l’équilibre des masses (par exemple une fenêtre 8 x 8 cm, 6 x 12 cm et 10 x 7 cm…) et varier les proportions des images.
Cette séance insistera sur les principes de composition pour aller vers de l’abstraction formelle. 
Traduction des cadrages uniquement avec des masses en noir et blanc pour une transcrtiption plus libre en couleur.

matériel requis = fenêtres en papier, carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, encre de chine, gros pinceau, markers, papier noir, gouaches, acrylique, fusain…

– Après-midi : Peinture/couleur
D’après les cadrages de la matinée, identifier une série de trois vignettes pour construire un triptyque en couleur qui décline et varie une gamme de couleur. L’abstraction du corps ici permet de construire des compositions plus simples qui valorisent l’usage d’une même gamme de couleur.

Enjeux : composition, harmonisation du format, cadrages, rythmes, série…

matériel requis = nuancier, gouaches, pinceaux, brosses, papier épais, scotch de masquage…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir la composition pour la séance suivante

2/3 mercredi 10 mars G2

– Matin : Dessin modèle vivant
Séquence 1 : Échauffement 45 min poses de 5 min / un outil différent par pose
Séquence 2 : 4 poses de 10 min (2 cadrages par pause)
Séquence 3 : 3 poses de 15 min (3 cadrages par pause)
Séquence 4 : 1 pose de 45 min (10 cadrages)
Réaliser 3 fenêtres dans des feuilles de papier un peu rigides, faciles à tenir pour travailler le cadrage et l’équilibre des masses (par exemple une fenêtre 8 x 8 cm, 6 x 12 cm et 10 x 7 cm…) et varier les proportions des images.
Cette séance insistera sur les principes de composition pour aller vers de l’abstraction formelle. 
Traduction des cadrages uniquement avec des masses en noir et blanc pour une transcrtiption plus libre en couleur.

matériel requis = fenêtres en papier, carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, encre de chine, gros pinceau, markers, papier noir, gouaches, acrylique, fusain…

– Après-midi : Peinture/couleur
D’après les cadrages de la matinée, identifier une série de trois vignettes pour construire un triptyque en couleur qui décline et varie une gamme de couleur. L’abstraction du corps ici permet de construire des compositions plus simples qui valorisent l’usage d’une même gamme de couleur.

Enjeux : composition, harmonisation du format, cadrages, rythmes, série…

matériel requis = nuancier, gouaches, pinceaux, brosses, papier épais, scotch de masquage…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir la composition pour la séance suivante


3/3 jeudi 17 mars G1 


– Matin : Dessin modèle vivant
Séquence 1 : Échauffement 45 min poses de 5 min / un outil différent par pose
Séquence 2 : 1 pose longue de 2h15 (45 min)
Séquence 3 : suite (45 min)
Séquence 4 : fin (45 min)

Sur une même pause longue, travailler directement à la peinture une esquisse colorée grand format en cherchant les rapports de couleur les plus complexes.

matériel requis = nuancier, carnets de dessin, grandes feuilles grammée (±250 g/m2), pinceaux, gouaches, scotch de masquage…

– Après-midi : Peinture/couleur
Travail personnel d’après la composition du matin, en choisissant un principe de reprise : simplification des formes/abstraction, recadrage/séquençage, zoom, agrandissement/miniaturisation…

Enjeux : composition, format, proportions, …

matériel requis = gouaches, pinceaux, brosses, papier épais, scotch de masquage…

> évaluations du semestre : rapporter carnet de dessin, planches et peintures des 2 précédentes séances.



3/3 jeudi 25 mars G2

– Matin : Dessin modèle vivant
Séquence 1 : Échauffement 45 min poses de 5 min / un outil différent par pose
Séquence 2 : 1 pose longue de 2h15 (45 min)
Séquence 3 : suite (45 min)
Séquence 4 : fin (45 min)

Sur une même pause longue, travailler directement à la peinture une esquisse colorée grand format en cherchant les rapports de couleur les plus complexes.

matériel requis = nuancier, carnets de dessin, grandes feuilles grammée (±250 g/m2), pinceaux, gouaches, scotch de masquage…

– Après-midi : Peinture/couleur
Travail personnel d’après la composition du matin, en choisissant un principe de reprise : simplification des formes/abstraction, recadrage/séquençage, zoom, agrandissement/miniaturisation…

Enjeux : composition, format, proportions, …

matériel requis = gouaches, pinceaux, brosses, papier épais, scotch de masquage…

> évaluations du semestre : rapporter carnet de dessin, planches et peintures des 2 précédentes séances.

Cours de dessin 2e année Design Graphique / 1er semestre

11 janvier 2021

Cours de couleur 2e année Design Graphique

6 janvier 2021

Au premier semestre, dans le cadre du cours de dessin, les étudiant·es de design graphique ont réalisé un nuancier de couleurs, complété d’une gamme personnelle en vue de créer un outil pratique pour des exercices de peinture/couleur au second semestre. L’objet se devait donc d’être avant tout pratique, manipulable, transportable… pour préparer ses palettes et mettre en œuvre sa gamme dans des composition d’après modèle vivant.

Workshop Bologne avec Sandrine Martin

26 octobre 2020

Les étudiant.e.s de 3e année Design Graphique et de 4e/5e années Design Éditions ont eu 5j pour réaliser 5 images (du 19 au 23 octobre 2020) à envoyer au concours du Salon international du livre jeunesse de Bologne, aussi bien en fiction qu’en non fiction. Ce travail d’atelier a été encadré par Sandrine Martin, autrice- illustratrice, et Sarah Fouquet.
Le thème proposé par l’invitée de cette année portait sur les créateur·rices et leur œuvre. La bibliographie a été co-construite avec le personnel de la bibliothèque de l’ésam :
La Cloche de verre – Sylvia Plath
Vie ou théâtre – Charlotte Salomon
M Train – Patti Smith
Just Kids – Patti Smith
Une pièce à soi – Virginia Woolf 
L’Œuvre – Émile Zola
Vie de David Hockney – Catherine Cusset
La Vie de la page – Quentin Blake
Derrière les fagots – Edmond Baudoin
La Genèse
L’ennui – Moravia
La force de l’âge – La force des choses – Simone de Beauvoir
Comme par magie – Elizabeth Gilbert
Le chez d’œuvre inconnu – d’Honoré Balzac
Frida et Diego – Jean-Marie Le Clézio
Ce jour-là – Willy Ronis
Degas, Danse, Dessin – Paul Valéry
Lettres à son frère Théo – Vincent Van Gogh
Une femme (sur Camille Claudel) – Anne Delbée
Journal et autres écrits – Agnès Thurnauer
Girl in a band – Kim Gordon
Conversation avec Kitty Crowther – Kitty Crowther

« Intriguer, ou le paradoxe du graphiste » de Jean-François Lyotard

15 octobre 2020

Atelier Illustration DG2 1er semestre 20/21

6 octobre 2020

Jeudi 8 octobre >
– matin : 
​• Introduction « Images graphiques d’actualité : le dessin de presse, une image éditoriale autonome »
​• Conférence de rédaction > chacun·e apporte 3 à 4 sujets d’actualités importants, documentés par plusieurs articles, éviter les faits divers ou les évènements plus anecdotiques qui ne feront pas date. 
Se documenter sur ses sujets avec des sélections d’articles à collecter dans la presse papier (consulter les abonnements presse à la bibliothèques) et sur internet (se référer à la liste plus bas). Sujets d’actualités : violences raciales, luttes féministes et LGBT, mouvements sociaux, crise sanitaire, crise écologique (fonte des glaciers, marées noires, incendies…), élections américaines, procès Charlie hebdo, Biélorussie, Hong Kong, Oïghours…
Après débat collectif, on acte ensemble qui travaille sur quels sujets pour démarrer la recherche par mots clés, banque d’images, signes…
– après-midi : croquis, recherches d’idées graphiques, rapport texte/image et entretiens individuels.

Jeudi 15 octobre >
– matin : Conférence de rédaction, point collectif sur les dessins réalisés et les sujets à venir.
– après-midi : Réalisation d’un deuxième dessin et entretiens individuels.

Vendredi 6 novembre >
– matin : Conférence de rédaction, point collectif sur les dessins réalisés et les sujets à venir.
– après-midi : Réalisation d’un troisième dessin, entretiens individuels, numérisation des images (format A4, 300 dpi).

Vendredi 20 novembre >
– matin : 
​• Introduction « Images graphiques d’actualité : l’affiche une image engagée dans l’espace public »
​• Conférence de rédaction, point collectif parmi les sujets déjà abordés et le développement de l’actualité, les dessins déjà produits, identifier un sujet à reprendre sous forme d’affiche, avec le moins de texte possible.
​• Démarrage de la recherche graphique.
– après-midi : croquis, recherches d’idées graphiques  (3 pistes minimum) et entretiens individuels.

Jeudi 26 novembre >
– matin : Conférence de rédaction, point collectif sur les différentes pistes graphiques, arrêter les choix.
– après-midi : Réalisation de l’image à échelle 1.

Jeudi 3 décembre >
– matin : Finalisation de son affiche prête pour l’impression (format 60 x 80, 300 dpi, avec traits de coupe).
– après-midi : Restitution.

Lecture en ligne :

– https://www.afp.com
– https://www.courrierinternational.com
– http://www.slate.fr
– https://www.mediapart.fr
– https://www.liberation.fr
– https://lundi.a
– https://www.bastamag.net
– https://www.brief.me


Pour approfondir un sujet :
– https://www.lemonde.fr/podcasts/
– https://making-of.afp.com
– https://www.franceinter.fr/info
– https://www.binge.audio

Atelier dessin DG3 1e semestre 20/21

18 septembre 2020

Prérequis : Pratique régulière du dessin

Objectifs :
• Maîtriser ses choix graphiques et techniques
• Stabiliser une écriture graphique
• S’appuyer sur le dessin d’observation pour construire une démarche expérimentale et personnelle
• Construire une série cohérente d’images
• Penser son dispositif de présentation

Contenu :
Cet atelier s’adresse aux étudiant·es qui veulent approfondir leur pratique du dessin et réaliser une série d’images personnelle hors supports d’impression ou objets édités, travail qui peut cela dit facilement irriguer une recherche visuelle propre au design graphique, mais durant le temps de l’atelier ce n’est pas l’objectif direct. 
Tous les codes liés au dessin, dans quelques registres que ça soit, peuvent y être abordés. Les séances se construiront en deux temps, une matinée dédiée à l’observation et à l’expérimentation autour du corps (temps de pause contraints mais techniques, supports et formats libres) et un après-midi de reprise selon une démarche personnelle de recadrage, zoom, séquençage, abstraction, schématisation, narration, didactique… Ce second temps en atelier permettra de développer un protocole propre à sa production et de construire dans le temps un travail sériel. L’enjeu final sera de donner corps à cette série et de trouver sa juste présentation dans l’espace (ce qui n’induit pas forcément un dispositif complexe) et de le documenter pour en créer une archive (site, portfolio…).

Méthode d’enseignement :
• Séances avec modèles vivants
• Travail individuel en atelier
• Suivi individuel des projets
• Apports de références
• Restitution dans l’espace

Évaluation :
• Investissement et gestion du temps
• Originalité et pertinence de la démarche
• Qualité de la série
• Justesse de la présentation spatiale

Références bibliographiques :
Giorgio Morandi, Maud Maris, François Morellet, Françoise Pétrovitch, Pierrette Bloch, Bernard Moninot, Tatiana Trouvé, Silvia Bächli, Jochen Gerner, David Hockney, Vija Celmins, Sam Szafran, Chris Ware, Blutch, Fabien Mérelle, Cueco, Gisèle Bonin, Louise Aleksiejew…
Revue Roven, Les cahiers dessinés, Les arts dessinées, Salon Drawing Now, Vitamines D…

Planning et organisation :

Mercredi 14 octobre DG3 (salle A25)
Jeudi 12 novembre DG3 (salle A25)
Mercredi 15 décembre DG3 (salle A25)

Matin : Modèle vivant (séance accessoirisée)
Après-midi développement d’une composition personnelle

Séance de prise de notes dessinées avec modèle, expérimentations graphiques, recherches d’outils… pour préparer la reprise en compositions/écritures personnelles l’après-midi. Poses courtes d’échauffement + séries de poses de 15 à 20-25 min.

matériel requis (en fonction des axes de recherche de chaque étudiant·e) = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, encre de chine, pinceaux, brosses, calame, bâton/branche/baguette en bois, fusain, crayons de couleur, peinture, gouaches, pastels…

Programme dessin DG2 1e semestre 20/21

18 septembre 2020

Jeudi 1er octobre G1 (salle A24)

– Matin : Modèle vivant
Calligraphie gestuelle d’après des pauses courtes 3 à 5 min, cf. Fabienne Verdier, Henri Michaux, Christian Dautremont…). Comment passer du corps au signe par le geste et concevoir une écriture graphique ?

matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, encre de chine, pinceaux, brosses, calame, bâton/branche/baguette en bois, fusain…

– Après-midi : Couleur
Réaliser à la gouache, en aplat, une gamme de couleurs en utilisant uniquement les couleurs primaires (bleu cyan, jaune primaire et rouge magenta). Sur la base des 3 autres couleurs secondaires (orange, violet et vert) décliner en sections les transitions entre chaque teinte du magenta > violet > cyan > vert > jeune > orange > magenta (minimum 6 teintes intermédiaires à chaque fois soit 38 nuances intermédiaires)
matériel requis = gouaches, brosses, papier épais, ciseaux, colle…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir les teintes pour la séance du jeudi 5 novembre

Mercredi 7 octobre G2 (salle A25)

– Matin : Modèle vivant
Calligraphie gestuelle d’après des pauses courtes 3 à 5 min, cf. Fabienne Verdier, Henri Michaux, Christian Dautremont…). Comment passer du corps au signe par le geste et concevoir une écriture graphique ?

matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, encre de chine, pinceaux, brosses, calame, bâton/branche/baguette en bois, fusain…

– Après-midi : Couleur
Réaliser à la gouache, en aplat, une gamme de couleurs en utilisant uniquement les couleurs primaires (bleu cyan, jaune primaire et rouge magenta). Sur la base des 3 autres couleurs secondaires (orange, violet et vert) décliner en sections les transitions entre chaque teinte du magenta > violet > cyan > vert > jeune > orange > magenta (minimum 6 teintes intermédiaires à chaque fois soit 38 nuances intermédiaires)
matériel requis = gouaches, brosses, papier épais, ciseaux, colle…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir les teintes et la du vendredi 13 novembre

Jeudi 5 novembre G1 (salle A24)

– Matin : Modèle vivant
Zoom, changement de cadrages, BD-narration sur le corps, pauses de 5 à 20 min. Comment créer des compositions narratives à partir d’une séance de poses.

matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, crayons, encres, pinceaux, aquarelles, craies, crayons de couleur…

– Après-midi : Couleur
Réaliser une section gamme personnelle de 12 couleurs minimum (intégré au « cercle » ou en annexe), avec possibilité d’employer le noir et le blanc comme un sous cercle, avec une cohérence d’organisation des nuances. Cette gamme est personnelle et peut se distinguer du reste du nuancier dans une dominante plus vive, sourde, pastel… Penser un système de nuancier/cercle chromatique facilement manipulable.
matériel requis = gouaches, brosses, papier épais, ciseaux, colle…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir les teintes et la maquette en blanc du nuancier à l’échelle un pour finalisation le mercredi 2 décembre

Vendredi 13 novembre G2 (salle A24)

– Matin : Modèle vivant
Zoom, changement de cadrages, BD-narration sur le corps, pauses de 5 à 20 min. Comment créer des compositions narratives à partir d’une séance de poses.

matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, crayons, encres, pinceaux, aquarelles, craies, crayons de couleur…

– Après-midi : Couleur
Réaliser une section gamme personnelle de 12 couleurs minimum (intégré au « cercle » ou en annexe), avec possibilité d’employer le noir et le blanc comme un sous cercle, avec une cohérence d’organisation des nuances. Cette gamme est personnelle et peut se distinguer du reste du nuancier dans une dominante plus vive, sourde, pastel… Penser un système de nuancier/cercle chromatique facilement manipulable.
matériel requis = gouaches, brosses, papier épais, ciseaux, colle…

> poursuivre le dessin dans ses carnets + finir les teintes et la maquette en blanc du nuancier à l’échelle un pour finalisation le lundi 7 décembre



Mercredi 2 décembre G1 (salle A24)

– Matin : Modèle vivant 
Le corps partiellement découvert, travail du drapé, du modelé et du clair-obscur. Comment composer/recomposer un corps imaginé, en image, grâce au fragment ?
matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, crayons, encres, pinceaux, aquarelles, craies, crayons de couleur…

– Après-midi : Couleur
Composer, façonner et finaliser le nuancier.

> Rendu du travail de dessin (planches de modèles vivants, nuancier + étapes de recherche + carnet de croquis)



Lundi 7 décembre G2 (salle A24)

– Matin : Modèle vivant 
Le corps partiellement découvert, travail du drapé, du modelé et du clair-obscur. Comment composer/recomposer un corps partiellement dissimulé, imaginé, en image, grâce au fragment ? Comment créer un corps fantasque ?
matériel requis = carnets de dessin, grandes feuilles de grammages différents, crayons, encres, pinceaux, aquarelles, craies, crayons de couleur…

– Après-midi : Couleur
Composer, façonner et finaliser le nuancier.

> Rendu du travail de dessin (planches de modèles vivants, nuancier + étapes de recherche + carnet de croquis)